À Gandoulès, Marie, la cloche, doublement en fête

 

À Gandoulès, Marie, la cloche, doublement en fête

Le dernier week-end, Gandoulès était en fête, comme chaque année, mais cette année encore plus pour célébrer un événement extraordinaire : le démoulage et la découverte de sa nouvelle cloche, prénommée Marie, qui sera baptisée le dimanche 23 septembre, deuxième étape de cette belle et unique aventure. Samedi dernier donc, le campaniste Vincent Laumaillé et deux de ses employés ont démoulé Marie devant un public nombreux et très admiratif.

Un événement exceptionnel car il est rarissime de démouler une cloche sur son site pour des raisons techniques évidentes : matériel requis important (une «chèvre» pour soulever la cloche dans son moule), bris du moule, sciage très délicat des masselottes...

Mais tout s'est déroulé le mieux du monde, et le public a pu admirer les décorations moulées sur la jupe de Marie, représentant le clocher de Gandoulès et ses collines environnantes, le nom de ses parrains et marraines et sa dédicace, «Je sonne la joie, le partage et l'amitié». À noter que la cloche a été décorée par le designer Benoît Laumaillé qui n’est autre que le frère du directeur de l’entreprise Laumaillé SAS, Vincent Laumaillé.

De plus, un film documentaire en boucle a permis à tous de comprendre la fabrication d'une cloche dans une fonderie, travail d'artistes et d'artisans très spécialisés et amoureux de leur métier. La cloche sera baptisée du 21 au 23 septembre

Marie est repartie vers l'atelier pour se faire une beauté; elle reviendra le 22 septembre, encore plus belle, nettoyée et polie.

Pour clore ces beaux instants de convivialité, rendez-vous donc les 21,22 et 23 septembre, pour le baptême et l'installation de Marie et de ses deux aînées dans le clocher de Saint-Pierre de Gandoulès.

Septembre 2018

Source : La Dépèche.